Commençons par le commencement ! Pourquoi Horizon noir comme nom ? Alors non, je ne nourris pas de sombres desseins, tendance émo et compagnie. Penchons nous un peu plus sur les diverses significations de ce bête ensemble de mots. Tout d’abord « horizon » ; alors là, on va dire qu’il y a deux grandes possibilités. Dans son sens premier, nous avons la ligne d’horizon, qui évoque pour moi les somptueux paysages côtiers de ma tendre et chère Bretagne. Ensuite le terme horizon peut se référer à une projection dans le futur, en somme un regard porté sur ce qui nous arrive en pleine tronche à la vitesse d’un TGV (hors période de grève/tempête de neige/suicide/2012/erreur du conducteur/raison inconnue, rayer la/les mentions inutiles). Voilà pour le terme « horizon », maintenant passons au noir. Étonnamment, je pense que « noir » est, des deux, le mot qui possède l’interprétation la plus riche. En effet, en fonction de son contexte il revêt une quantité incroyable de signification, tour à tour expression du luxe et du vide, de l’autorité et de la révolte ou encore de la puissance et du désespoir. Bien que le noir adopte souvent, au premier abord, une connotation négative dans nos esprits, il symbolise une foultitude d’autres choses toutes plus opposées les unes que les autres. Enfin, passons à la délicate étape de l’assemblage de ces deux termes. Je commencerais par une vision très personnelle, Horizon noir évoque tout simplement pour moi, une ligne d’horizon dans la nuit. Qui ne s’est jamais extasié devant la beauté d’une ligne d’horizon majestueuse au levé de l’astre solaire, ou lorsqu’elle s’embrase au crépuscule. Puis au cours de la nuit, lorsque la lune diffuse sa lumière tour à tour douce et menaçante et que l’horizon se découpe sur la trame céleste. Ce tableau pouvant être agrémenté d’un inquiétant brouillard ou bien de somptueuses étoiles. Ces quelques représentations, artistiques dirons nous, illustrent tout à fait les différentes significations évoquées plus haut. Voici comment deux tout petits mots peuvent revêtir autant de costumes différents, mais je ne développerais pas plus, de peur de vous priver du plaisir de la réflexion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :